Photos de l’Uzège

Téléchargez Flash Player pour visualiser le diaporama.

Calendrier

décembre 2014
L Ma Me J V S D
« nov    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Recherche sur le site

Archives

St. Laurent-la-Vernède

Dernière info –> Bulletin d’information n° 23 du 12 09 2014         par Mr Alain Bruguier

La Carrière

Notre association – UPGD – a établi une contribution à l’enquête publique qui a été remise le 4 décembre Déposé sur le Registre d’Enquête Publique à Saint-Laurent-la-Vernède,-PLU_Contribution-BRUGUIER2012 au Commissaire Enquêteur.

Résumé de nos conclusions

Le projet de la société Guintoli d’ouverture d’une carrière dans les bois de St-Laurent la Vernède est implanté sur le « Plateau de Lussan et massifs boisés », recensé comme espace naturel sensible (ENS) par le Département et comme l’un des seize « coeurs de biodiversité » de la Région.
Il apparait contraire aux orientations générales du SCoT Uzège – Pont du Gard, du Schéma Régional de Cohérence Ecologique en cours d’élaboration et du Schéma Départemental des Carrières du Gard. S’ajoutant aux nombreux autres projets industriels prévus sur le Plateau de Lussan, par son effet cumulatif, il contribuerait au mitage généralisé de cet espace protégé.
Son étude d’impact, présente de nombreuses insuffisances : notamment il ne prévoit aucun aménagement du réseau routier sur les RD 6 et RD 9, pour faire face à la forte augmentation du trafic PL. En raison des nuisances apportées, le projet est massivement rejeté par les populations et les municipalités des villages voisins.
Dans l’état actuel du dossier, l’intérêt et l’opportunité de l’ouverture d’une nouvelle carrière ne sont pas démontrés.
En conséquence, nous donnons un avis défavorable au projet.

———————————————————————————————————–

Information de l’Association de Défense des Vallées de la Tave et de la Veyre

 Président : Alain BRUGUIER,

Projet de Carrière de Saint Laurent la Vernède

Communication aux requérants:

Lendemain d’élections : gardons espoir !

Lors des dernières élections municipales, le Maire sortant initiateur du projet de carrière a été reconduit.

Pour autant la lutte doit continuer.

Les communes impactées ne se soumettront pas à la décision d’une seule commune qui n’a pas pris la mesure des nuisances de ce projet insensé.

Restons confiants, engagés et déterminés dans notre lutte.

Le Conseil Municipal de Cavillargues aux avant–postes :

Le Conseil Municipal de Cavillargues qui, depuis le début, a pris nettement position

contre ce projet, vient de se porter requérant contre l’autorisation d’exploiter.

Espérons que dans les six communes limitrophes, les Conseils Municipaux

nouvellement élus affirmeront eux aussi leur opposition au projet en prenant une

semblable décision qui affiche ainsi fortement un positionnement sans équivoque, et

cela dans les meilleurs délais.

Encore une carte à jouer :

Le 4ème recours contre le Permis de construire

Nous vous contacterons en temps utile selon nos usages pour ce recours à prévoir pour le mois de juin,

Il va de soit que ce quatrième et dernier recours ne sera convaincant qu’à la condition que nous soyons encore plus nombreux qu’au 3ème recours.

Sans attendre, il appartient déjà à chacun d’aller au-devant de nouveaux requérants.

Rappelons-nous que ce Recours est notre dernière carte,

En attendant, continuons de faire connaître notre opposition au projet, et rassemblons !

Avec espoir et détermination.